Logo

Nouvelles

Nouvelle

Enfouissement des fils au centre-ville pour bientôt

21 avril 2017

Sur la table à dessin depuis 2001, le projet d'enfouissement des réseaux câblés (électricité et communications) au centre-ville de Sainte-Anne-des-Plaines est en voie de se concrétiser. « Après quatre années de discussions intenses avec Hydro-Québec, nous avons enfin les plans entre les mains », a fait savoir le maire Guy Charbonneau.

Le coup d'envoi des travaux est prévu en juin. Mais avant, la Ville doit s'assurer d'obtenir les engagements de servitude signés par chacun des quelque 70 commerçants et résidents de ce secteur. Déjà, lors de la rencontre de consultation tenue le 12 avril dernier à l'intention des riverains, 30 % des signatures ont été obtenues. Les démarches auprès des propriétaires concernés se poursuivent. 

Une fois démarrés, les travaux seront exécutés en plusieurs étapes : travaux civils (juin à novembre 2017), travaux électriques (janvier à mai 2018), modification des entrées électriques (mai à septembre 2018) et finalement, démantèlement du réseau aérien et  enlèvement des poteaux. La facture totale des travaux d'enfouissement s'élève à plus de 6 millions de dollars. Cependant, Hydro-Québec, grâce à un programme de subvention, en assumera une large part, à hauteur de 4 124 000 $. La part de la Ville s'élèvera à 2,6 M $, incluant les coûts de raccordement et de réseaux.

Une rencontre d'information à l'intention de toute la population de Sainte-Anne-des-Plaines se tiendra en mai. La date demeure à être confirmée.

L'enfouissement des réseaux câblés s'inscrit dans un vaste projet de réaménagement du centre-ville qui inclura, au final, la réfection complète du boulevard Ste-Anne (rue, bordures et trottoirs), de la rue Therrien à la 6e Avenue, avec piste cyclable intégrée, entre la 2e et la 4e Avenue. Les travaux prévoient notamment l'aménagement d'une voie de virage à gauche protégée, à l'intersection de la 3e Avenue et l'ajout de trois feux de circulation (3e Avenue, 6e Avenue et des Cèdres). Le stationnement sur rue sera également complètement repensé et des cases de stationnement supplémentaires seront aménagées en arrière lot. Les travaux de voirie pourraient s'amorcer sitôt le dernier poteau d'Hydro-Québec retiré, au plus tard en juin 2019.

Nouvelles récentes